Cartes de localisation

Cette carte offre une représentation à l’échelle mondiale de différents sites d’échantillonnage. Celle-ci a été éditée à partir du logiciel R et d’une des nombreuses bases de données libre des limites administratives des pays. La couleur, la taille et le numéro à l’intérieur des cercles sont les trois éléments qui permettent de représenter l’information.

La carte présentée ici est basée sur une structure classique alliant une partie schématisée éditée à partir du logiciel QGIS et mettant en avant l’occupation des sols, une partie montrant les limites administratives du pays de l’étude et une photo aérienne du site d’échantillonnage.

C’est l’organisation la plus communément utilisée pour les articles scientifiques.

Celle-ci a été publiée dans la revue Estuarine, Coastal and Shelf Science sous le numéro DOI 10.1016/j.ecss.2017.10.017

Cette carte dispose d’une structure moins conventionnelle avec une représentation de l’occupation des sols dessinée à la main et un schéma du transect de prélèvement.

Le choix du dessin invite le lecteur à se focaliser sur le concept général de l’étude plutôt que sur des détails géographiques tandis que la vue aérienne apporte une dimension réaliste à la carte.

Celle-ci a été publiée dans la revue Journal of Sea Research sous le numéro DOI 10.1016/j.seares.2018.12.006